Plans

PLAN AUTISME 2013-2017

3ème Plan autisme... "Les propositions qui composent le plan visent à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l’autisme en France tout en offrant un choix aux personnes avec autisme ou autres TED ainsi qu’à leurs familles entre différentes réponses et dispositifs. Elles visent à proposer, à tous les âges, des interventions évaluées et contrôlées en renforçant la coopération entre les mondes de la recherche, du sanitaire, du médico-social et de l’éducation et en mettant en oeuvre une nouvelle forme de gouvernance qui associe pleinement les personnes elles-mêmes et leurs familles. Ces propositions se traduisent en mesures concrètes autour de 5 grands axes : Diagnostiquer et intervenir précocement / Accompagner tout au long de la vie / Soutenir les familles / Poursuivre les efforts de recherche / Former l’ensemble des acteurs de l’autisme. Les principes de large concertation et de collaboration avec les usagers et les élus ont présidé à l’élaboration du plan. Ils seront reconduits dans les modalités de mise en oeuvre et de suivi du plan, au niveau national comme au niveau local".

PLAN AUTISME 2008-2010

Construire une nouvelle étape de la politique des troubles envahissants du développement et en particulier de l’autisme... "Le plan 2008-2010 répond à des enjeux qualitatifs et quantitatifs forts, articulant résolument les champs éducatifs, pédagogiques et sanitaires. La participation des personnes avec TED et autisme et des familles est impliquée dans un grand nombre d’actions. Le plan répondra à ces enjeux selon un ordre de priorités échelonnées dans la durée. Il sera accompagné d’actions d’information et de communication. Il comporte trois axes majeurs : Axe 1. Mieux connaitre pour mieux former / Axe 2. Mieux repérer pour mieux accompagner / Axe 3. Diversifier les approches, dans le respect des droits fondamentaux de la personne Le plan est mis en oeuvre pour une période de trois ans, il fera l’objet d’un suivi régulier et d’une information des différents partenaires et associations concernés. En particulier, le comité national de réflexion et de propositions sur l’autisme et les TED ainsi que le groupe technique et administratif et le groupe de suivi scientifique seront associés dans le suivi régulier de ce plan. Les indicateurs qui figurent pour chaque mesure seront bien entendu renseignés et serviront à apprécier leur réalisation. En outre, au niveau local, régional en particulier, l’animation des réseaux associatifs ou de professionnels permettra de faire le point sur les avancées concrètes et les réalisations ou expérimentations".

PLAN AUTISME 2005-2006

Nouveau regard, nouvelle impulsion… "Face à l’autisme, nous voulons, avec Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, accélérer la montée en puissance des mesures de diagnostic, de prise en charge et d’accompagnement des personnes atteintes d’autisme. Le volet médical de ces mesures prévoit la mise en réseau de l’ensemble des acteurs afin d’assurer une meilleure prise en charge des enfants et adultes autistes... Le premier niveau de prise en charge doit être départemental, au plus près, au plus proche des familles... Le deuxième niveau de prise en charge est régional : seront associés dans les centres de ressource autisme, des équipes médicales dédiés (pédo-psychiatres, neuropédiatres, généticiens et radiologues), afin de garantir, pour chaque enfant, pour chaque personne atteinte d’autisme, le meilleur diagnostic et un accès aux soins adaptés à leur situation... Au niveau national, un comité scientifique sera installé aux côtés du comité national de l’autisme..." (extraits de la présentation du plan par M Philippe Douste-Blazy)