La démarche diagnostique

La démarche diagnostique chez l’adulte


De  nombreux  adultes  contactent  les  CRA  pour  savoir  s’ils  présentent  un  Trouble  du  Spectre  de  l’Autisme  (TSA)  sans  déficience  intellectuelle  (ancien  syndrome d’Asperger).  La  majorité  de  ces  personnes  présentent  des  difficultés dans leurs relations sociales, un isolement et/ou de l’anxiété.  Ces  signes  sont  fréquents  et  peuvent  être  rencontrés  chez  des  personnes  avec  des  profils  très  différents  : certaines ont des difficultés d’ajustement et d’autres des troubles mentaux. Pour rappel, le TSA sans déficience intellectuelle est rare, il concerne moins de 1% de la population. Il s’agit d’une forme d’autisme qui entraîne un handicap et un retentissement cliniquement significatif sur la vie professionnelle et sociale. Il débute dans la petite enfance. À  l’inverse,  les  troubles  anxieux,  la  phobie  sociale,  la  dépression,  les  troubles  bipolaires, les troubles du spectre de la schizophrénie, les troubles de la personnalité sont beaucoup plus fréquents (jusqu’à 20% de prévalence) et vont aussi avoir des conséquences sur les interactions sociales

C’est pourquoi, avant de demander un diagnostic d’autisme dans un centre spécialisé, nous vous invitons à consulter un professionnel de santé (psychiatre ou psychologue) libéral ou exerçant dans un Centre Médico-Psychologique. En effet, la démarche diagnostique ne relève pas immédiatement d’un Centre de Ressources Autisme qui doit traiter préférentiellement les situations les plus complexes.

                                                   

http://www.cra-champagne-ardenne.fr/uploads/pdf/flyer-asperger-ou-pas-versionchampagneardenne-2019-11-12-2019-09-59-43.pdf

http://cra.nis-developpement.com/uploads/pdf/GNCRA-Brochure-Diag-Adultes-Web-2020-12-10-2020-10-29-12.pdf