La démarche diagnostique

La démarche diagnostique chez l’enfant


Les parents et tout professionnel sont susceptibles d'observer, repérer un ou plusieurs signes inhabituels pouvant indiquer une particularité de développement de l’enfant.
En cas de doute, le médecin assurant le suivi habituel de l’enfant (médecin généraliste, pédiatre ou médecin de PMI) peut proposer une consultation dédiée au repérage des signes de TSA. Pour les enfants de moins de 7 ans, le médecin peut compléter l'outil de repérage TND (*) et orienter vers la Plateforme de Coordination et d'Orientation (PCO). La PCO a pour objectif d’engager, sans attendre la stabilisation d’un diagnostic, l’intervention coordonnée de professionnels, dont des psychomotriciens, psychologues et ergothérapeutes, en plus des professionnels conventionnés. Si l'enfant a plus de 7 ans, ou si la PCO n'est pas encore active, une orientation vers une autre structure de 2ème ligne sera alors proposée.

Depuis février 2019, en cas de suspicion d'autisme chez un enfant, les médecins généralistes et les pédiatres ont la possibilité de réaliser une consultation longue, remboursée 60 euros.

La démarche diagnostique ne relève donc pas immédiatement d’un Centre de Ressources Autisme (CRA) qui doit traiter préférentiellement les situations les plus complexes.

                                                          


Références (*)

brochure parcours diagnostique enfant (GNCRA)  https://gncra.fr/wp-content/uploads/2020/07/GNCRA_Brochure-Diag-Enfants_Web-2020.pdf

les PCO (site gouvernement) https://handicap.gouv.fr/autisme-et-troubles-du-neuro-developpement/plateformes-tnd

outil de repérage TND https://handicap.gouv.fr/IMG/pdf/brochure_reperage_tnd_2020.janv.pdf